West Wales General Hospital


CLIENT: West Wales General Hospital
LIEU: Wales, Uk

PROJET

West Wales General Hospital est un hôpital majeur de 391 lits à Carmarthen.

Carmarthenshire NHS Trust était à l’époque un NHS Trust dans le Pays de Galle avec le siège de Trust à Glangwili General Hospital à Carmarthen. Les établissements Trust ont soigné envirion 170.000 personnes du Carmarthenshire et des autres counties limitrophes. Il y avait deux hôpitaux principaux, le Prince Philip Hospital, Llanelli et Glangwili General Hospital à Carmarthen, avec services d’urgences. Carmartheshire NHS Trust a fusionné avec Ceredigion & Mid Wales NHS Trust et Pembrokeshire & Derwen NHS Trust en avril 2008 afin de créer Hywel Dda NHS Trust.

Carmenthenshire NHS Trust avait la demande de construire un bâtiment de trois étages avec salle de conférence et une unité d’endoscopie au West Wales General Hospital. Ces infrastructures seraient située complètement à l’intérieur du site de l’hôpital. Le bâtiment devrait libérer de l’espace nécessaire à l’intérieur de l’hôpital et fournir ainsi un centre hospitalier beaucoup plus flexible afin de répondre aux besoins locaux futurs. La nouvelle unité d’endoscopie a deux salles d’opérations, un salle de consultation, deux étages de réveil et un espace d’attente pour les patients et leur famille. Les étages supérieurs acceuilleront les hospitalisations d’un jour et une salle de conférence.

CHALLENGE

West Wales Hospital a pour mission de fournir la meilleur qualité de soin et de valeur à leurs patients. On retrouve cela dans le descriptif du projet.

Une étude récente américaine du Cleveland Veterans Affairs Medical Centre dans l’Ohio a démontré que les rideaux pendus entre deux lits dans les hôpitaux peuvent être contaminés par des bactéries résistant aux médicaments et peuvent jouer un rôle dans la propagation des germes dans les hôpitaux.

L’étude a démontré que CDIFF, MRSA et VRE peuvent être retrouvés dans ces rideaux. Plus inquiétant, les chercheur ont prouvé que ces bactéries s’accrochent aux mains des personnes manipulant les rideaux et donc propagent les bactéries de la même manière. L’étude a démontré que 43% des rideaux étaient contaminés par le VRE, 22% d’entre eux hébergeaient MRSA et 4% étaient positifs au CDIFF.

SOLUTION

Grâce à des études poussées, il a été démontré que des surfaces lisses et d’entretien facile sont essentielles dans les hôpitaux afin de réduire le risque de propagation des bactéries comme le Clostridium (CDIFF), le Staphylocoque doré résistant au Methicillin (MRSA) et au Enterocoque résistant au Vancomycin (VRE). Les vitrages Smartglass est la surface idéale pour combattre ces infections mortelles et éliminer le besoin de stores traditionnels qui sont difficiles à entretenir et avec de gros risques d’accumuler de la saleté et des bactéries.

Lorsque le courant est appliqué, les cristaux liquides s’alignent et les vitrages Smartglass deviennent transparents instantanément. Lorsque le courant est coupé, les cristaux liquides sont orientés de manière aléatoire diffusant la lumière et le vitrage Smartglass devient opaque (privatisation).

Smartglass était prescrit pour ce projet afin de séparer les chambres de soins instantanément offrant de l’intimité à souhait sans l’utilisation de rideaux ou de stores. Deux grands panneaux Smartglass ont été installés dans une cloison séparant chaque chambre.